En poursuivant votre navigation sur le site internet Alten.fr, vous acceptez l’utilisation de Cookies en savoir plus ok
maintien
18.11.13
MCO

Le Maintien en Condition Opérationnelle : Une réponse à l’allongement de la durée de vie des parcs et centrales

maintien

Alors que la mise en service et l’exploitation des équipements énergétiques représentent un investissement considérable pour l’Etat et pour les producteurs, l’idée d’un rallongement de la durée de vie des centrales et des parcs est plus que jamais d’actualité – raison pour laquelle EDF a par exemple engagé un dialogue avec le gouvernement afin d’obtenir l’autorisation de prolonger de 10 ans la durée de vie de ses 58 réacteurs nucléaires. Cependant, au nécessaire amortissement des coûts s’opposent des contraintes de sécurité particulièrement exigeantes, afin d’éviter de nouvelles catastrophes environnementales, mais aussi des contraintes de résilience, problématiques  auxquelles l’ensemble des acteurs de l’énergie doivent s’adapter.

Le maintien en condition opérationnelle (MCO) correspond à l’ensemble des activités d’entretien et de réparation d’un matériel ou d’un équipement en service durant toute sa durée de vie, afin de garantir sa disponibilité et son fonctionnement de manière optimale voire d’optimiser sa performance. S’assurer de la pérennité des équipements est une entreprise prioritaire dans un domaine aussi réglementé et stratégique que celui de l’énergie.

atomeLes centrales nucléaires, mais aussi, de plus en plus, les parcs de production d’énergies renouvelables, doivent par conséquent faire l’objet d’un suivi toujours plus strict, et d’opérations de maintenance régulières. Pour accompagner cet enjeu, les métiers de l’ingénierie se sont adaptés, et le MCO représente aujourd’hui une part importante de l’activité d’ALTEN dans le secteur de l’Energie.

ALTEN est en effet engagé sur plusieurs projets directement liés à la gestion de l’obsolescence ; dans le cadre d’un projet de maintenance du parc nucléaire français en exploitation, un plateau dédié de plusieurs dizaines d’ingénieurs fournit ainsi un service de support et d’assistance à maîtrise d’œuvre pour l’ensemble des centrales, afin de garantir leur durée de vie optimale dans le respect de standards et de contraintes de sécurité extrêmement contraignants.

ALTEN participe également activement à un projet de gestion de l’obsolescence d’équipements hydroélectriques prévoyant la remise à niveau de près de 220 centrales d’ici à 2016. ALTEN apporte sa contribution à ce programme d’envergure en lui dédiant trois plateaux techniques chargés principalement de la rédaction des spécifications techniques, de l’élaboration des dossiers de consultation d’entreprises, de l’analyse des offres techniques de sous-traitants, du suivi des fournisseurs ou encore du contrôle des chantiers. Il met pour cela à contribution de nombreuses compétences-métier touchant notamment au génie civil, à la mécanique, à l’électrotechnique, au contrôle-commande et à la sûreté de fonctionnement.

Tag
centrales, MCO, parcs